L’Amour d’un Père

Je monte dans le taxi; à l’intérieur, une chaleur accablante. Le chauffeur m’accueille avec bonhomie, et un large sourire plein de grandes dents fend son visage d’une oreille à l’autre. A l’arrière, deux femmes rient doucement.

Moi: Eh bien, il y a de la bonne humeur dans votre taxi!

– Eh oui! Nous on est des marrakchis, le rire est dans notre ADN!

La passagère le taquine:
– Ahh vous devez être le genre à être de bonne humeur partout avec tout le monde, sauf à la maison! Généralement les gars comme vous sont des grincheux insupportables une fois chez eux!


– Hahaha! Ma bonne dame, je n’ai même pas le temps d’être de mauvaise humeur à la maison. Franchi la porte de la maison, je m’écroule de sommeil! Ma femme m’a dit l’autre jour, je veux plus que tu travailles dans un taxi!


– Parce tu dors tout le temps à la maison?


– Haha non! La dernière fois, elle était de sortie avec moi, la 1ère fois qu’elle montait dans le taxi pendant le travail. J’ai pris 2 clientes sur la route et les ai accompagnées. Nari nari le regard quand elles sont descendues… nari elle m’a fait peur juste avec son regard hahaha. Elle m’a dit: quoi! tu as des clientes femmes! Si j’avais su, je t’aurais jamais laissé! Je veux être la seule femme à monter dans ton taxi!” J’ai pas répondu parce son regard était encore terrifiant. C’est une marrakchia aussi et une rigolote, mais je dois vous avouer mesdames, j’ai jamais su si c’était pour rire ou très sérieux! Mais je l’aime beaucoup et on rigole bien ensemble.


– Vous avez des enfants?


Encore son large sourire plein de grandes dents:
– Ouiiii 3 filles et un garçon! Aujourd’hui ma fille a sa cérémonie de remise de diplôme, elle a obtenu son master!! Ce matin, elle est venue me voir et m’a dit: ” Voilà ta place pour la cérémonie, j’ai acheté un billet pour toute la famille. Je veux aller en ville pour acheter une nouvelle paire de chaussures. j’ai encore quelques économies, tu peux m’accompagner en ville? Je te paie la course a Ba!” Haha elle aussi c’est une blagueuse! Je lui ai répondu: “Ma fille, voilà de quoi aller en ville avec ta mère et tes soeurs et voilà de quoi acheter tes chaussures. Amusez-vous!” Ah lala elle ne tenait plus de joie! Ah lala je suis fier! Un master! Je ne travaille jamais le samedi mais je voulais tellement lui offrir ces chaussures dont elle rêvait!